Pérou

A travers le majestueux site du Machu Picchu, le train des Andes ou encore une balade en pirogue sur le lac Titicaca, la découverte du Pérou, ancien Empire Inca, est un moment magique et fascinant.

Circuits organisés au Pérou, terre d’histoire inca

Entre l’Équateur et la Bolivie, le Pérou s'étend le long du Pacifique sud sur une superficie de plus de 1 million de km2, ce qui en fait l'une des grandes destinations mondiales. Un voyage au Pérou vous emmène de merveille en merveille. De Lima au lac Titicaca, le pays est jalonné de villes coloniales portant la mémoire du pays. Quant au train des Andes, ils mène au mythique Machu Picchu, emblème du monde inca...

De sites mythiques…

Inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, le site du Machu Picchu défie l’altitude avec panache. Construite sur un plateau s’élevant à 2500 m, la cité inca livre les ruines de temples, de maisons privées et de cultures en terrasses, et révèle l’ingéniosité des Incas qui acheminaient l’eau des montagnes par des conduits à ciel ouvert.

Autre site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Chan Chan correspond à une ville rivale de l’empire inca, qui la conquit au XVe siècle. Ses vestiges comportent une solide muraille et les fondations de plusieurs palais.

… en paysages insolites

Étendue d’eau au cœur de la chaîne andine, le lac Titicaca se trouve à 4 000 m d’altitude. Ses fameuses îles flottantes sont des radeaux de roseaux construits par la population locale pour échapper à la domination inca et sur lesquelles sont bâties des huttes. Ces îles portent encore le nom de leurs premiers habitants, qui y vécurent dès le XIIIe siècle mais qui ont aujourd’hui disparu, les uros. Leurs habitants actuels perpétuent la tradition de ce peuple en conservant cet habitat ancestral.

Encadré de fiers sommets, l’altiplano andin se caractérise par un sol désertique cachant un sous-sol riche en métaux précieux (or, argent). Sa monotonie apparente saura révéler aux yeux du voyageur attentif une multitude de teintes déclinant toutes les nuances menant du jaune au brun – paille, ocre, ambre, fauve… On y trouve une végétation rase traversée de quelques lamas, sous un ciel infini. Une splendeur désolée, fascinante.

Un climat ensoleillé

Le Pérou est placé sous le signe du soleil. S’il favorise les visites et la découverte des paysages péruviens, il faut toutefois s’en méfier car là, en altitude, ses rayons sont très puissants. Il faut donc bien se protéger, en particulier la tête et les yeux. Une crème à fort indice protecteur est également conseillée.

Le pays est situé dans l’hémisphère sud, l’été est donc entre décembre et mars. Les températures les plus élevées concernent le littoral et les forêts amazoniennes (au nord). Elles tournent autour de 27 °C. De juin à septembre, en hiver, les températures nocturnes sont basses (10 °C sur la côte et 0 °C en montagne). En journée, il peut faire jusqu’à 20 °C.

FAUNE

La côte pacifique est peuplée de pingouins, flamants roses, lions de mer. Dans les montagnes, on trouve des condors, des aigles des Andes, des lamas et alpagas ainsi que de grands prédateurs comme le jaguars ou l’ours.

FLORE

Environ 57 % du territoire péruvien est recouvert par la forêt équatoriale ; cette région dont les arbres sont si hauts qu’ils retiennent les nuages et l’humidité est appelée la selva.

Pour les ressortissants français

Tout voyageur doit posséder un passeport en cours de validité et un visa (obtenu à l’entrée sur le territoire).

Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.