Brésil

Du carnaval endiablé de Rio de Janeiro aux plages de Copacabana et d’Ipanema, du métissage de Salvador de Bahia aux paysages grandioses de l’Amazonie et du Pantanal, les circuits au Brésil se vivent.

Le Brésil, terre de couleurs

Le Brésil est la plus grande destination d’Amérique du Sud. Cette terre immense, voisine de la Colombie, de la Bolivie, du Venezuela et de l’Uruguay, est le pays de tous les voyages. Un circuit au Brésil vous conduira de cités baroques en villes futuristes, de forêts profondes en chutes d’eau rugissantes. Comme un concentré de cette diversité, le carnaval est un moment d’une rare intensité où les Brésiliens partagent la joie de la danse et de la fête, dans un tourbillon de couleurs et de musiques. Du soleil toute l’année, une terre infinie, l’histoire d’un continent où se mêlent les peuples du monde entier… Vos vacances au Brésil promettent d’être splendides.

Des sites de réputation mondiale

C’est à Rio de Janeiro que se trouve le Corcovado, montagne portant la statue du Christ rédempteur. La ville abrite également les plages de Copacabana et d’Ipanema. Autre merveille : le parc naturel d’Iguazu. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO pour ses chutes d’eau, réparties entre le Brésil et l’Argentine, sur 90 m de haut et 3 km de large. À voir absolument !

La culture de la fête

La samba est la musique nationale du Brésil. Ces airs fortement rythmés remplissent les rues à de nombreuses occasions. Les parades se déroulent également dans les sambodromes. Pour accompagner ces réjouissances, la gastronomie brésilienne est servie à volonté dans les churrascarias. Ce sont des restaurants de grillades. Les pièces de viande rôtissent sur des feux de bois, puis elles sont découpées à table. Des salades composées sont présentées en accompagnement.

Des trésors coloniaux

Une dizaine de villes sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO pour leurs centres historiques. La plus célèbre est Salvador da Bahia. Son quartier aux maisons pastel entoure la place du Pelourinho. Pleine de charme, la cité d’Olinda remonte au XVIe siècle. Elle possède des églises rehaussées d’azulejos (fresques peintes sur des carreaux de céramique). Ancienne ville minière, Diamantina date des prospections effectuées dans le Minas Gerais au XVIIIe siècle. Ses maisons blanches aux tuiles rousses s’inspirent directement des villages portugais de cette époque. Très élégante, la cité de Sao Luis est jalonnée de demeures du XVIIe siècle.

FAUNE

S’il est impossible de déterminer le nombre d’espèces que compte la forêt amazonienne, on peut cependant citer le tatou, le singe hurleur la tortue, le singe araignée,le léopard, la tortue verte, le toucan, l’aras ou le perroquet, mais également de nombreux reptiles (boa, crocodile…) et insectes.

FLORE

Le nord du Brésil est recouvert par la forêt amazonienne qui représente à elle seule 30 % des forêts tropicales de la planète. On dénombre environ 50 000 espèces d’arbres dont certains atteignent 50 m de haut. Parmi les principales espèces, on peut citer l’acajou, le  palmiers, Hévéas…

Pour les ressortissants français

Tout voyageur doit posséder un passeport valable 6 mois minimum après la date de retour. Pas de visa pour un séjour de moins de 3 mois.

Ces informations sont données à titre indicatif. Pour plus de renseignements, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes.